Archive pour la catégorie 'pour la région Rhône-Alpes'

Généalogie et confinement.

Nous sortons d’une longue période de confinement,et les généalogistes en avons profité pour rendre hommage à nos ancêtres.
En tant que généalogiste professionnel,je dis merci au confinement.J’ai bien entendu une pensée pour toutes ces professions qui ont souffert à cause du confinement,et pour ceux qui ont dû mettre la clef sous la porte.Mais en ce qui me concerne,je dois l’avouer,j’ai professionnellement parlant beaucoup profité du confinement:en effet,les généalogistes amateurs s’étant consacrés en masse à leurs généalogies,j’ai du coup eu beaucoup de clients et ai gagné ma vie comme je ne l’avais jamais fait de mon existence.C’est bien simple,je n’ai jamais autant gagné qu’au mois de mai,même mon salaire maximal du temps où j’étais professeur n’a jamais été aussi élevé.
Avec le déconfinement,il y a fort à parier que la tendance s’inverse complètement,et que je regrette rapidement ce mois de mai 2020.

L’entraide généalogique,le dernier souci de mes clients.

Il n’est pas rare que des personnes me contactent,me demandant un devis pour une recherche.Mais très vite,la discussion prend une tournure intattendue et je me rends compte que la personne m’a en fait contacté pour critiquer la généalogie professionnelle au nom de la sacrosainte entraide. Entraide ! ils n’ont que ce mot à la bouche,se ventant d’être prêts à aider une personne en généalogie en espérant qu’elle puisse en retour les aider ou qu’une autre personne un jour les aidera .
L’entraide est belle,respectable,je l’ai pratiquée tant d’années.Vive l’entraide !
Mais depuis 12 ans,,j’ai tourné la page et suis généalogiste professionnel:l’entraide n’existe plus pour moi.Mes clients me paient parce qu’ils ne veulent pas d’entraide,ils veulent des recherches sérieuses ,de qualité et payantes,ils se moquent d’aider gratuitement et d’être aidés gratuitement.Ce qu’ils veulent,c’est payer pour des compétences,un savoir-faire.Les généalogistes amateurs ,qui ne croient qu’en l’entraide et ne sont pas prêts à dépenser un centime d’euro pour la généalogie,doivent comprendre que tout le monde ne pense pas comme eux et que les clients d’un généalogiste professionnel recherchent autre chose.Souvent parce qu’ils n’ont pas le temps de faire des recherches,ne savent pas comment faire et n’ont pas confiance dans les sites amateurs où, il  faut bien le reconnaître,on trouve parfois le meilleur mais trop souvent le pire.

Publié dans:pour l'Algérie française, pour l'Espagne et l'Amérique latine, pour la région Rhône-Alpes |on 12 février, 2020 |Commentaires fermés

Un acte notarié en très piteux état.

Je ne peux pas me plaindre que les archives notariales du département de l’Isère,où j’habite,ne soient pas en ligne sur le site des Archives départementales.En effet,si elles étaient en ligne (ce qui me semble impossible ,car il faudrait beaucoup de personnel et énormément de temps pour numériser des millions de folios),je n’aurais probablement presque aucun client et je ne pourrais pas gagner ma vie.
Mais ,je dois le reconnaître,j’ai été un peu triste en consultant un contrat de mariage de 1665,qui était tout simplement à deux doigts de se détruire entre mes mains:il était si vieux,si mal conservé,si flétri …que si je ne l’avais pas manipulé avec le plus grand soin il se serait réduit en poudre en quelques secondes.
Je le reconnais,à ce moment-là j’aurais préféré que l’acte soit numérisé (mais pas librement consultable en ligne !) et conservé à tout jamais ,pour ne pas avoir à le toucher.Car à chaque prochaine manipulation,si le lecteur n’est pas très précautionneux il pourra le détruire de manière irréversible.

Quoi qu’il en soit,ce petit article me permet de rappeler aux généalogistes amateurs que les archives notariales restent de loin les plus intéressantes et bavardes quand on remonte vraiment dans le temps.La minute d’un notaire n’est pas souvent facile à localiser,il faut de la méthode et souvent consulter préalablement une série que les amateurs ne consultent jamais.

Publié dans:pour la région Rhône-Alpes |on 26 septembre, 2019 |Commentaires fermés

Du testament mystique.

Il est rare que je trouve dans le répertoire d’un notaire un testament mystique.C’est ce que je viens de faire dans les archives départementales de l’Isère. Si le sujet vous intéresse,voici un lien vers un site où tout est vraiment très bien expliqué:

https://www.legalife.fr/guides-juridiques/comment-faire-un-testament-mystique/

Un détail important,si vous découvrez que votre ancêtre a signé un testament mystique:ce type de testament n’est pas un acte authentique et donc un acte notarié.Et pourtant,il vous faudra le chercher dans les archives notariales car le dit testament mystique doit être remis à un notaire,lequel en ignore le contenu jusqu’au décès et la succession.  

Publié dans:pour la région Rhône-Alpes |on 12 septembre, 2019 |Commentaires fermés

La généalogie est une affaire de PATIENCE.

C’est exprès que j’écris en capitales d’imprimerie le mot « patience » dans le titre..
J’ai reçu aujourd’hui,9 avril 2019,un acte de mariage que j’avais demandé à l’état civil de Barcelone le 6 décembre 2018.Faites le calcul ,cela fait quatre mois ! quatre mois à attendre un acte qui est finalement arrivé.Un peu tard certes,d’autant que mon client n’est pas du genre patient,mais il est arrivé.Un acte superbe,plein d’informations,une récompense pour beaucoup de patience.
Si vous êtes généalogiste pressé,rappelez-vous que tout vient à point à qui sait attendre.Et si vous êtes vraiment pressé,la généalogie n’est peut-être pas faite pour vous.

12345...25

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude