Registres catholiques disparus et archives notariales.

Je viens de finir des recherches dans une localité andalouse,dont les archives catholiques anciennes ont disparu.C’est la conclusion à laquelle je suis arrivé après de sérieuses vérifications.De quelle localité s’agit-il ? de Pechina.Peut-être jugerez-vous inutile de poursuivre la lecture de cet article,si vos ancêtres ne sont pas de Pechina ? vous aurez tort,car ce que je vais dire maintenant est valable pour n’importe quelle localité .

L’ancêtre de ma cliente est né environ en 1793,probablement à Pechina.En effet,d’autres documents français disent qu’il est né à Almeria.Je connais son prénom (José) ,ses deux noms (père et mère),et les prénoms de ses parents .Devais-je arrêter les recherches ? puisque ne pouvant obtenir son acte de baptême, les recherches s’annonçaient sérieusement compromises.Il est vrai que ce n’est jamais une bonne nouvelle d’apprendre que les archives catholiques de la localité de naissance d’un ancêtre ont disparu.Et pourtant,il existe des archives (dont j’ai plus d’une fois parlé sur mon site) tout à fait susceptibles de fournir des informations sur nos ancêtres ,et que l’on ne trouve presque jamais sur Internet :les archives notariales.
N’ayant pas trouvé ,sur Internet ni ailleurs, de trace de José et ses parents sur Almeria et Pechina vers 1795,j’ai eu recours aux archives notariales de Pechina et Almeria.
Elles ont été consultées in situ minutieusement ,pendant dix heures ,et la trace du père de José a très probablement été trouvée sur Pechina.Des archives soit dit en passant parfois difficiles à déchiffrer,mais qui ont permis de progresser.En général des archives notariales que bien des généalogistes amateurs ne savent pas localiser en Espagne et que ,je le répète,il faut consulter ou faire consulter sur place.

Ma conclusion est ,une fois de plus,que les archives notariales peuvent vous aider et que tout ne se trouve pas sur Internet.Loin s’en faut ! des millions et millions d’actes notariés du monde entier ne sont pas Internet,et ne le seront peut-être jamais .Qui sait ? 

Publié dans : MES REFLEXIONS GENEALOGIQUES ET HISTORIQUES, pour l'Espagne et l'Amérique latine |le 12 janvier, 2019 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude