Quand la réflexion d’un généalogiste amateur laisse à désirer.

Un généalogiste amateur m’a contacté par téléphone pour me poser des questions concernant mes prestations généalogiques en Espagne.

J’ai souhaité rédiger ce petit billet parce que ce que j’ai entendu n’est vraiment pas à la hauteur de la réalité et parce que ,si vous pensez comme cette personne ,je vais tenter de vous convaincre que vous avez tort.
Ce monsieur,une fois en Espagne,avait demandé à un curé de lui rédiger un certificat de baptême de son ancêtre.
Selon ce monsieur,il n’est pas normal que la paroisse n’ait pas à ce jour numérisé et mis en ligne ses archives.Je peux comprendre l’opinion du monsieur,il est tellement agréable de consulter librement et en ligne les archives qui nous intéressent.Mais croit-il (et croyez-vous ?) que numériser des registres se fait en claquant des doigts ? et bien non,il faut du personnel qui accepte de le faire (bénévolement,en général ).Il faut ensuite s’appliquer dans la prise de photos,prendre énormément de photos,choisir celles qui sont les plus nettes, tout ça prend énormément de temps.Mais surtout,il m’a fallu informer ce monsieur que les archives d’une paroisse sont privées.Et si un curé,et le diocèse dont il dépend,ne veulent pas retrouver en ligne sur Internet des archives qui appartiennent à l’Eglise,c’est leur droit et ils ont bien raison selon moi de ne pas céder à la pression toujours grandissante des généalogistes.
Le monsieur prenait l’exemple des Archives départementales qui,en France, sont pour la plupart en ligne.Mais les archives en question sont publiques,elles appartiennent à tout le monde et sont en grande partie librement accessibles sur le Net.Mais l’acte de baptême de son ancêtre appartient à son ancêtre,me rétorqua le monsieur ? pas du tout !l’acte de baptême de son ancêtre appartient à la paroisse,et donc à l’Eglise.La paroisse est libre de faire ce qu’elle veut,notamment de faire payer la personne .Ce que le curé en question a fait .Mais, ô scandale ! le curé a demandé 7 euros pour le certificat,une somme énorme selon le monsieur.De qui se moque-t-on ? avec sept euros,vous achetez votre pain pendant deux ou trois jours,et une fois dans le ventre le pain n’existe plus .Le certificat de baptême à 7 euros,lui,restera dans la famille du monsieur pendant une,deux,trois générations…. voir bien plus ! 7 euros pour un acte ,c’est une somme dérisoire !

Et un curé qui fait payer un acte de baptême,c’est un curé qui doit trouver des moyens pour payer l’électricité les jours de messe,le chauffage de l’église en hiver…autant de frais que seuls les fidèles de la paroisses paient car,ne l’oublions pas,l’Eglise vit des dons privés de ses fidèles,notamment avec les quêtes dominicales.
Enfin,autre scandale selon le monsieur:le curé avait une photocopieuse et pouvait, selon lui, simplement photocopier l’original.Oui,mais le curé ,comme l’immense majorité des curés,ne souhaitait pas manipuler sur la photocopieuse le registre et prendre le risque ainsi de l’abîmer.Raison tout à fait valable,selon moi,même si vous pouvez y voir plus un prétexte qu’autre chose.Enfin,cerise sur le gâteau,le client avait demandé au curé la possibilité de photographier l’original : refus du curé (probablement excédé par les remarques du généalogiste).Encore une fois,je le redis,les registres catholiques sont privés et appartiennent à l’Eglise et le curé a le droit d’accepter ou non la prise de photos.En général,les curés espagnols n’autorisent pas la prise de photos,et c’est leur droit :certains vous disent que le flash abîme l’original,d’autres qu’ils ne souhaitent pas voir circuler librement sur le Net la photo,d’autres vous disent que le diocèse l’interdit etc
Mais aux Archives départementales françaises la prise de photos est libre et gratuite,selon le monsieur ! c’est tout à fait exact,mais ces archives sont publiques et appartiennent à tout le monde.


Si comme ce monsieur,vous avez jusqu’à présent eu les mêmes réfléxions et conclusions,je vous suggère d’y réfléchir.Et si vous n’êtes pas convaincu par mes démonstrations,c’est votre droit !

Publié dans : pour l'Espagne et l'Amérique latine |le 17 mars, 2018 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude