Archive pour septembre, 2017

…de l’Ordre d’Isabelle la Catholique.

Un client m’avait confié des recherches concernant la décoration qui fut attribuée, à son ancêtre ,de l’Ordre d’Isabelle la Catholique.
Nous sommes en France habitués à entendre parler de la Légion d’honneur,mais beaucoup plus rarement de l’ordre espagnol.Et pourtant,votre ancêtre a très bien pu recevoir cette distinction pour services rendus,en Espagne ou ailleurs,au profit de la nation espagnole.
Concernant mon client,son ancêtre était pieds-noirs d’origine espagnole et fut décoré dans les années 1920.
Des personnalités françaises comme Manuel Valls ou Philippe Bouvard ont été décorées de l’ordre.

La difficulté a été de localiser les archives de l’ordre espagnol,ce que je suis arrivé à faire mais non sans mal.Et puis,il existe différentes sources archivistiques qui permettent de retrouver la trace écrite de la décoration attribuée à votre ancêtre.Si vous ne savez pas lesquelles,et si vous avez besoin d’aide,je suis à votre disposition.

Publié dans:pour l'Algérie française, pour l'Espagne et l'Amérique latine, pour la région Rhône-Alpes |on 30 septembre, 2017 |Commentaires fermés

Recherches généalogiques aux ANOM d’Aix-en-Provence.

Le rêve de tout généalogiste professionnel est de travailler aux ANOM ,les archives nationales d’outre-Mer.En revanche,même si la majorité des généalogistes amateurs connaissent l’existence ce ces archives,très peu finalement y mettent les pieds ou les y mettront.En effet,se disent-ils ,pourquoi aller aux ANOM puisque celles-ci ont mis en ligne sur Internet les archives qui les intéressent en priorité (état civil).
C’est un TORT ,un TORT immense !c’est en tout cas mon avis.

Aujourd’hui 13 septembre 2017,je suis allé aux ANOM pour un client.Pourquoi ?parce qu’il n’a rien trouvé sur Internet,et parce qu’il voulait que je cherche des traces écrites de son ancêtre musulman dont la légende familiale dit qu’il était caïd (ou peut-être garde-champêtre ?).
J’ai cherché et encore cherché ,je n’ai trouvé aucun caïd répondant au nom de l’ancêtre.Alors que je n’avais obtenu aucun résultat et qu’il me fallait bientôt penser à rentrer chez moi,j’ai eu l’idée de rechercher dans les archives des cotisations aux Caisses nationales  des retraites pour la vieillesse.J’ignorais l’existence de ces archives et y ai trouvé une liste de cavaliers ,cantonniers …et de khodjas.
Pour les connaisseurs,voici la cote :93701/8.
Un khodja était un secrétaire musulman dans un Bureau arabe de l’Algérie française.
Qui ai je-trouvé dans cette liste ,ainsi que quelques précieuses informations le concernant ? l’ancêtre de mon client,qui fut donc khodja et pas caïd d’après mes recherches.

Si je n’étais pas allé aux ANOM,la légende familiale comme quoi l’ancêtre était caïd aurait encore perduré (peut-être encore très longtemps),et mon client n’aurait toujours aucune trace écrite de son ancêtre dans les archives de l’Algérie française.Cette recherche généalogique professionnelle,impossible à mener depuis chez soi en consultant Internet,a rendu bien heureux mon client (et aussi sa famille,je suppose).

Publié dans:MES REFLEXIONS GENEALOGIQUES ET HISTORIQUES, pour l'Algérie française |on 14 septembre, 2017 |Commentaires fermés

Recherches généalogiques professionnelles aux ANOM d’Aix-en-Provence.

Dans quelques jours je vais aller aux ANOM pour faire des recherches sur l’ancêtre ,supposé caïd en Algérie française,de mon client.

Je me suis dit que c’était peut-être l’occasion d’aborder une question purement matérielle et financière,que l’on m’a bien des fois posée : combien coûte une journée de recherches aux ANOM ?
La réponse est 452 euros (tarif 2017).
C’est une somme,j’en conviens ! mais il se trouve que j’habite à 250 km des ANOM .Il faut donc bien que le client me paie les frais d’essence,de péages,les heures de conduite,mon repas du midi ,mes heures de recherches sur place,la rédaction du rapport et l’envoi des photos par mails.
Beaucoup de travail ,non !
L’idéal serait d’arriver la veille des recherches et de dormir à Aix-en-Provence,pour attaquer en douceur la journée.Mais le client devrait payer des frais d’hôtel et le repas du soir ,ce qui ferait un devis encore plus cher.
Alors ,ne manquant pas de courage,je propose de tout faire en une journée : mon aller-retour (500 km en tout !) et les recherches sur place.Départ le matin de chez moi vers 5 heures ,et retour vers 21 heures.

Pour information,j’accepte le paiement fractionné (sur plusieurs semaines ou même mois).Une fois la totalité encaissée,je peux alors partir faire les recherches.

Publié dans:MES REFLEXIONS GENEALOGIQUES ET HISTORIQUES, pour l'Algérie française |on 4 septembre, 2017 |Commentaires fermés

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude