Un ancêtre mort d’un coup de feu

Je viens de finir des recherches pour une cliente dont l’ancêtre est décédé en 1840 d’un coup de feu.
C’est ce que dit son acte de sépulture,dans la marge duquel est dessinée une tête de mort .
Mais comment est-il mort exactement ? l’acte ne le dit pas.Assassiné ? suicidé ? victime de sa maladresse en manipulant une arme ?

Quoi qu’il en soit,j’ai été très étonné de trouver cette indication du coup de feu car en général les actes de décès ou de sépultures n’indiquent pas les circonstances de la mort.

Publié dans : pour l'Algérie française, pour l'Espagne et l'Amérique latine, pour la région Rhône-Alpes |le 12 décembre, 2011 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude