Un curé espagnol lunatique

Souvent mes clients me disent avoir butté contre les réponses négatives des curés espagnols par rapport à leurs généalogies :refus de chercher l’acte de baptême de la grand-mère,affirmation qu’un registre (justement celui dont on a besoin ) est manquant,pas le temps de faire les recherches etcRécemment,une cliente m’avait demandé de rechercher les éventuels frères et soeurs d’une personne née en 1937 dans un petit village isolé du Pays Basque espagnol.

Au téléphone,le curé m’avait déclaré sans même vérifier que les registres de ces années-là se trouvaient au diocèse.Contacté aussi par téléphone, le diocèse m’avait répondu après vérifications que pas du tout,que les registres se trouvaient à la paroisse.Le curé m’avait-il donc menti ? vous le saurez dans un instant.
J’ai alors décidé d’écrire au curé pour faire ma demande,en annonçant cette fois que j’étais généalogiste professionnel (je ne l’avais pas fait au téléphone) et en envoyant ma carte professionnelle .J’évoquais dans mon courrier ma volonté de le rémunérer pour la recherche et les informations.Deux semaines plus tard,je recevais la liste des neuf frères et soeurs ,le curé ne me réclamant aucune somme d’argent .
Pourquoi donc le curé m’avait-il menti au téléphone ? je pense que, comme je ne lui avais pas dit que j’étais généalogiste professionnel il n’avait pas pris au sérieux ma demande.La carte professionnelle ,elle,lui permettait de vérifier sur internet que j’en étais bien un,et il a alors jugé  la demande sérieuse.
D’autre part,comme je ne demandais pas d’acte de baptême (il lui aurait alors fallu beaucoup de temps pour rédiger tous les documents) mais juste une liste avce les dates de naissance et les prénoms,il avait dû trouver le travail que je lui demandais pas excessif.

Cet exemple,et d’autres que j’ai déjà évoqués sur ce site,sont l’illustration que le généalogiste professionnel peut surmonter des difficultés que ne peut pas un amateur ,et que le professionnel doit tout faire pour satisfaire le client y compris combattre les mensonges et la mauvaise volonté de ses interlocuteurs et convaincre ces derniers.

Publié dans : pour l'Espagne et l'Amérique latine |le 10 octobre, 2011 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude