Actes de décès et de sépultures

Si j’en juge à l’attitude générale de mes clients ,les actes de décès et sépultures sont trop souvent délaissés par les généalogistes amateurs au profit des actes de baptêmes , naissances ou mariages. Peut-être par ce qu’ils considèrent que ces derniers sont plus informatifs quant aux ancêtres ,et permettent donc davantage de remonter dans le temps.Cela est encore plus flagrant pour ceux qui font des recherches en Espagne , car il est vrai que la plupart du temps les actes de baptêmes et de naissances espagnols indiquent l’identité des parents et des grands-parents,et leurs lieux de naissance ,ce qui permet de découvrir quatre nouveaux ancêtres ( les parents étant déjà connus,en général).

Moi ,je vous déconseille de négliger les actes de décès et les sépultures car ils peuvent apporter de précieuses informations insoupçonnées sur votre ancêtre : l’existence d’un testament ( lequel, s’il est recherché ,peut par exemple vous apprendre qu’il s’est marié plusieurs fois ) ,ou le fait qu’il n’a pu rédiger de testament car il était pauvre,ou le nombre total d’enfants qu’il a eus ( avec leurs prénoms ,âges ,et l’identité de leurs éventuels conjoints ) ,ou la nature du décès (maladie ,mort naturelle etc ),ou si son conjoint était encore vivant le jour du décès ( ce qui peut être bien utile si justement vous ignorez quand il est décédé et voulez chercher ses dates et lieu de décès ).

J’ai même pu,grâce à un acte de décès d’un ancêtre espagnol de mon client ,découvrir que l’un des enfants du défunt était allé s’installer au Mexique,prouvant ainsi que la légende familiale selon laquelle il y avait un « oncle d’Amérique » parmi ses aïeux était vraie.   

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude