De la patience en généalogie

J’ai reçu un mail le 8 mars 2011 de la part des archives de Mallorca (Espagne ) me disant que ,en réponse à mon courrier ,l’acte notarié de 1241 dont je demandais copie n’existait pas car le document le plus ancien qu’ils avaient était de 1282.

Je ne savais pas du tout de quoi il s’agissait, même l’année 1241 ne me disait rien.
J’ai donc fait une recherche de cette demande que j’avais faite (selon mon correspondant) , et ai retrouvé mon mail en date du 20 août 2010.Soit plus de six mois avant !
C’était tellement loin,il s’était passé tellement de choses depuis que je n’avais plus aucun souvenir de ma demande.
J’ignore ce qui s’est passé en six mois et qui puisse expliquer un tel retard dans la réponse , si je le demandais peut-être me répondrait-on mais il me faudrait alors sûrement attendre à nouveau six mois pour avoir la réponse ,je me suis donc abstenu.

J’ai écrit ce petit article pour illustrer un aspect important des recherches généalogiques ,parfois difficilement accepté par les généalogistes ,celui de la patience qu’il faut parfois avoir pour obtenir une réponse .
 

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude