Archive pour août, 2010

Si vous êtes ou croyez être descendant d’hidalgo de ejecutoria

Tout d’abord,il convient de savoir exactement de quoi l’on parle:les hidalgos représentaient l’échelon inférieur de la hiérarchie nobiliaire espagnole. Parmi eux, on peut distinguer les hidalgos de sang, les hidalgos de privilège et  les hidalgos de ejecutoria.
Je voudrais vous parler de ces derniers :ces hidalgos devaient se rendre devant les tribunaux de justice , concrètement, devant la sala de hijosdalgo des chancelleries de Valladolid et de Grenade, pour obtenir la confirmation de leur noblesse. A l’issue d’un procès (pleito de hidalguía) qui pouvait durer plusieurs années, la chancellerie dictait une sentence exécutoire (sentencia ejecutoria), autrement dit, constatait que le prétendant avait réuni suffisamment de preuves pour attester sa noblesse.

Si vous pensez descendre d’un hidalgo de ejecutoria,il est très très intéressant de rechercher les informations généalogiques concernant lui et ses ancêtres,réunies lors du procès , puisqu’il s’agit de  détails très précis sur les lieux et dates de naissances , mariages etc
Ces informations sont dans l’immense majorité des cas vraies ,puisqu’il y avait besoin de preuves pour les avancer ,mais il m’est arrivé de retrouver des renseignements concernant un hidalgo de ejecutoria qui étaient -volontairement ou pas ?- faux.Et ce grâce à des actes de baptêmes et mariages , retrouvés après de minutieuses recherches dans les registres de catholicité.

Publié dans:pour l'Espagne et l'Amérique latine |on 22 août, 2010 |Commentaires fermés

Mes prestations pour l’Espagne

Recherches depuis la France :

Si vous me contactez pour vos recherches en Espagne, je ne vous proposerai pas de m’y rendre : de bons voir très bons résultats  généalogiques peuvent être obtenus  suite à mes démarches personnelles, et le travail sur place de mes interlocuteurs et collaborateurs espagnols.
Pour obtenir les résultats généalogiques que vous souhaitez ,je chercherai d’abord les sources archivistiques espagnoles susceptibles d’apporter les informations désirées ,et je contacterai systématiquement leurs responsables : j’aurai donc besoin au départ d’une ou plusieurs heures (tout dépendra de vos ambitions généalogiques ) pour des appels téléphoniques, des recherches sérieuses sur Internet et notamment les sites espagnols,des mails,des courriers postaux .
Une fois les sources archivistiques localisées de manière certaine
 , je demanderai les documents nécessaires (actes,dossiers etc) à mes interlocuteurs  ibériques , je consulterai les archives si j’y ai accès (microfilms,archives numérisées ),je donnerai aux curés les offrandes en échange des actes demandés (il peut y avoir des frais à la charge du client )…je ferai ce qui devra être fait.
Et si des recherches sur place s’imposent,je demanderai à un(e) collaborateur(trice) espagnol(e) ,qui sera un(e) généalogiste professionnel(le) ou un(e) historien(ne), de se déplacer pour faire sur place les investigations.

Conseils :

Vous souhaitez de manière ponctuelle des conseils pour débloquer votre généalogie.
Vous  m’enverrez la photocopie ou la photo numérisée des documents en votre possession,et m’indiquerez vos désirs généalogiques.
Je vous adresserai alors un rapport dans lequel je vous dirai quoi faire,à qui écrire,qui appeler,tout sera détaillé.

Travaux de paléographie et traduction (texte ancien ):

Vous avez reçu d’Espagne un document ancien en espagnol ou en latin et ne le comprenez pas, du fait de l’écriture et /ou de la langue employée : il est donc indispensable de déchiffrer ce texte,de le transcrire,afin de pouvoir ensuite le traduire en espagnol moderne puis en français.
Mais cette prestation peut s’avérer difficile à cause de quelques écueils:visibilité ou non du texte,écriture soignée ou non, ancienneté plus ou moins importante de la langue employée etc
 

Travaux de traduction (texte moderne ):

Vous recevez un document ou un courrier d’Espagne ,plus ou moins long ,et ne comprenez  pas l’essentiel.
Vous voulez écrire une lettre circonstanciée en espagnol mais ne vous en sortez pas etc:
je peux vous traduire vos textes du français à l’espagnol ou vice-versa ,en rapport avec la généalogie .
A ce sujet, je vous invite à lire cet article que j’ai écrit  , dans lequel je donne mon sentiment sur  les traducteurs en ligne (desquels il faut se méfier):
http://gargal66.unblog.fr/2007/12/10/les-traducteurs-en-ligne/

Publié dans:MES PRESTATIONS ET MES TARIFS POUR L'ESPAGNE ET L'AMERIQUE LATINE |on 21 août, 2010 |Commentaires fermés

Mes conditions générales

Quand vous me contacterez  sur ce site (page contact),vous me fournirez au départ les renseignements connus ,les photocopies (ou photos numériques) des documents déjà en votre possession, puis vous m’indiquerez précisément la prestation que vous souhaitez. 

Quelque soit l’aide que je vous proposerai, je vous adresserai par mail un devis gratuit détaillant les honoraires et la prestation .
Ce devis, si vous l’acceptez et le signez ,sera alors le contrat liant les deux parties.Si vous refusez le devis, je n’aurai plus qu’à vous souhaiter bonne chance dans vos recherches.

J’accepterai la mission dans la mesure où vous m’aurez adressé votre règlement (totalité des honoraires),et le devis complété et signé.

Une fois les travaux terminés , je
vous  remettrai par mail un rapport ( détaillant les sources consultées et les résultats ) et par mails ou courriers postaux les documents  obtenus (originaux , photocopies, photos numériques, transcriptions).Le délai de livraison du compte-rendu sera d’environ dix jours .

Les documents demandés en Espagne  et obtenus ultérieurement à ma prestation « recherches » vous seront remis gratieusement , mais il ne peut y avoir de délai pour leur livraison car leur arrivée dépendra essentiellement de la vitesse de travail de mes interlocuteurs espagnols.
Pour les prestations « traduction » et « paléographie » je vous remettrai ,après les heures de travail convenues et effectuées, le fruit de mon activité accompagné éventuellement de renseignements ,conseils ou remarques.

Publié dans:MES PRESTATIONS ET MES TARIFS POUR L'ESPAGNE ET L'AMERIQUE LATINE |on 21 août, 2010 |Commentaires fermés

Mes interlocuteurs en Espagne

Pour vos recherches généalogiques et historiques en Espagne,en plus de l’aide que je peux vous apporter,sachez que vous pouvez compter sur l’aide de mes collaborateurs ibériques, lesquels m’ont plus d’une fois aidé lors d’investigations parfois ardues.
J’ai attendu un certain temps avant de parler d’eux ,car je voulais m’assurer sur le moyen terme de leurs compétences généalogiques et historiques.

Pour informations,il s’agit de :
- un généalogiste professionnel installé en Castille,qui peut se déplacer dans toute l’Espagne (mais sous certaines conditions).
- une historienne diplômée ,qui habite en Andalousie et peut se déplacer dans le sud de l’Espagne.
- un historien diplômé ,habitant dans la région de Valence et disposé à faire des recherches dans l’est et le sud-est de l’Espagne.
- un historien diplômé ,habitant en Cantabrie et pouvant faire des recherches dans le nord de l’Espagne.
- un historien diplômé, habitant à Lleida et pouvant faire des recherches dans les provinces de  Lleida, Barcelona, Tarragona, Huesca etc
- un collaborateur qui habite aux Asturies et peut faire des recherches dans le nord-ouest et le nord de l’Espagne (provinces des Asturies, Lugo, La Coruña et León ).
- une collaboratrice aux Canaries (elle est diplômée universitaire).
- un collaborateur habitant Valladolid et pouvant faire des recherches à Valladolid ,Simancas ,Avila ,Segovia ,Zamora ,Palencia et Salamanca.

Pour ma part,si je demande l’aide d’un de ces collaborateurs espagnols,je deviendrai l’intermédiaire entre vous et lui/elle : je lui transmettrai les informations,je réfléchirai avec lui/elle pour tomber d’accord sur où,comment et pourquoi mener les investigations les plus pertinentes ,après réception du rapport je vous le traduirai en français et vous l’adresserai.
L’avantage est aussi financier puisque ,mes collègues étant plus ou moins sur place,les frais de déplacements seront limités voir peut-être insignifiants.

Un ancêtre maire , conseiller municipal etc

Si votre ancêtre était maire ou conseiller municipal,peut-être ne savez-vous pas qu’il y a la possibilité d’obtenir bien des informations à son sujet ?

Cela va des informations d’état civil ( dates et lieux de naissance, mariage, décès, informations sur les enfants etc) aux délibérations de son conseil municipal ,en passant par ses mandats successifs  ,peut-être les plaintes qu’il déposa ou qui furent déposées contre lui,ses résultats électoraux ( haut la main ou de justesse ?),les éventuelles sanctions dont il fut l’objet,son patrimoine…..j’en passe et des meilleures.
Car qui dit maire,mairie,conseiller etc dit archives spécifiques les concernant.

Par exemple ce matin,faisant des recherches sur un maire du 19 ème siècle et de Vienne (en Isère ) qui s’appelait Edouard GIRERD,j’ai même découvert combien il gagnait de revenus par mois.

Publié dans:pour la région Rhône-Alpes |on 9 août, 2010 |Commentaires fermés
12

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude