Archive pour mai, 2010

Un ancêtre instituteur,professeur …

Si votre ancêtre était instituteur ,professeur , je ne peux que vous suggérer de ne pas ignorer l’information.

En effet,les archives concernant ces professions sont nombreuses et peuvent vous aider à en savoir plus sur un ancêtre .
C’est ainsi que j’ai découvert des informations sur une personne au sujet de laquelle  j’avais beaucoup de mal à en obtenir : ayant consulté les archives scolaires et trouvé son arrêté de nomination,j’ai pu découvrir où elle enseignait ,où elle habitait,où et quand elle était née et même quand elle avait été révoquée ( les recherches généalogiques nous apprennent parfois que nos ancêtres ont fait des bêtises).

 

Publié dans:pour la région Rhône-Alpes |on 27 mai, 2010 |Commentaires fermés

Sens du mot « menor »…

Parler couramment une langue ne vous met pas forcément à l’abri d’une grosse surprise,je viens d’en faire l’expérience.

Sur un acte de baptême du 18 ème siècle le parrain du baptisé était décrit comme « menor ».
Toute  personne maîtrisant l’espagnol vous dira que le mot signifie « mineur »,c’est-à-dire que la personne n’est pas majeure ,ou qu’elle est frère mineur (franciscain).
Attention, cela ne peut pas vouloir dire qu’elle travaille dans une mine,car le mot espagnol est alors « minero ».
Il se trouve que j’ai l’acte de baptême du parrain,lequel prouve qu’au baptême de son filleul il était majeur,pas mineur .D’autre part,il n’était absolument pas franciscain puisque marié et père de famille.
Grâce à l’aide d’une soeur responsable d’archives diocésaines,j’ai découvert le sens qu’avait dans ce cas précis le mot « menor »,sens auquel je n’avais absolument pas pensé jusqu’alors.
 

Si vous pensez avoir trouvé la solution,n’hésitez pas à me contacter,je vous dirai si vous avez raison.
 

Publié dans:pour l'Espagne et l'Amérique latine |on 16 mai, 2010 |Commentaires fermés

Ancêtres républicains , franquistes ….

Sur les forums amateurs consacrés à nos chers ancêtres espagnols , il arrive parfois que certains y laissent un commentaire  stigmatisant des groupes de personnes , d’où ma réaction d’aujourd’hui.

Par exemple, souvent des descendants de républicains racontent des anecdotes concernant ces derniers (passage de la frontière française lors de la Retirada , combats, exactions etc) et égratignent voir vilipendent au passage les franquistes , se fichant pas mal de ce que pourront penser les lecteurs descendants de partisans du dictateur.
D’autres encore se réjouissent qu’en Espagne toutes les statues de Franco aient été déboulonnées,que les rues soient rebaptisées ,commentent l’action du juge Garzón …mais oublient qu’ils sont sur des forums où l’on doit parler de généalogie, et surtout respecter le lecteur éventuel et à travers celui-ci ses aïeux et une histoire familiale.
Personnellement ,en tant que généalogiste professionnel ,je respecte les ancêtres de toute personne et ne mêle pas opinions politiques , religieuses etc avec la généalogie.

Soyez rassurés ,donc : que votre ancêtre espagnol  ait été franquiste , républicain, gitan , conquistador , Grand Inquisiteur , carliste ou  tout ce que vous voudrez,vous pouvez compter sur mon aide et mon rejet du parti-pris.

Publié dans:pour l'Espagne et l'Amérique latine |on 9 mai, 2010 |Commentaires fermés

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude