A propos des forums de généalogie sur l’Espagne

Sur Internet,on trouve à la pelle des sites amateurs consacrés aux recherches d’ancêtres en Espagne.
Souvent,il vous est conseillé de remplir et envoyer une lettre-type au curé, au registre d’état civil etc
Puis on vous donne l’adresse où envoyer votre courrier , trouvée dans les pages blanches espagnoles,et surtout on n’oublie pas de vous souhaiter bonne chance.
Je voudrais vous donner mon sentiment sur ces forums.

Certes ,je ne dirais pas que les conseils donnés ne sont jamais les bons et que les amateurs donneurs de conseils ne sont pas des gens respectables.
Souvent il s’agit de personnes qui font ce qu’elles peuvent,défendent une généalogie gratuite,basée sur l’entraide,et ma foi elles aident en pensant et espérant que leurs conseils suffiront.
Cependant,ce n’est pas parce que l’on a trouvé une adresse que cela signifie qu’elle est la bonne,que là où vous allez écrire se trouvent bel et bien les renseignements sur vos ancêtres, et que la personne contactée pourra vous aider.Téléphoner à celle-ci permet de s’en assurer immédiatement ,mais peu de gens téléphonent car beaucoup ne savent pas parler espagnol.Vous pouvez aussi écrire un mail ,mais beaucoup de messages électroniques restent sans réponse ou l’on vous répond de manière laconique et pas toujours assurée.
Je l’affirme:une recherche généalogique en Espagne de qualité est une recherche qui est menée principalement par téléphone, car on peut en une dizaine de minutes approfondir ,réfléchir avec l’interlocuteur,interroger celui-ci ,lui soumettre une idée etc avec quelques mails échangés rapidement on ne peut en général approfondir autant la discussion.
Et puis sur ces forums,quand vous posez une question sur les notaires ou les enfants abandonnés,par exemples,c’est-à-dire sur des sujets qui sortent des sentiers battus,la plupart du temps vous n’avez aucune réponse.
Parce que les internautes ,en dehors des sempiternels actes d’état civil ou catholiques,n’ont la plupart du temps aucune connaissance.
 
Mon travail de généalogiste professionnel ne se  limite pas à trouver rapidement une adresse ,à compléter et envoyer une lettre-type et à nous souhaiter,au client et à moi,bonne chance ; il consiste à localiser tous les lieux archivistiques où il est susceptible de trouver des renseignements sur vos ancêtres (et ,je le répète,il n’y a pas que les registres catholiques ou d’état civil !),à contacter par téléphone ces interlocuteurs et pas froidement par écrit,à établir avec eux une relation de confiance basée sur la communication et le respect.
Le meilleur exemple que je puisse prendre est celui de ce curé espagnol ,décrit dans la plupart des forums amateurs comme une personne pas serviable et ne répondant pas aux demandes : je l’ai contacté par téléphone une première fois pour lui demander si en échange d’une offrande il accepterait de m’aider.
Après son accord,pas obtenu tout de suite mais après une longue discussion au terme de laquelle  nous sommes  arrivés aux mêmes conclusions concernant les demandes de beaucoup d’amateurs, je lui ai envoyé ma demande , écrite sur papier libre et à la main,sans oublier de glisser dans l’enveloppe l’ offrande raisonnable que nous avions convenu que je lui enverrais et de lui souhaiter une joyeuse fête de Pâques .
Quelques jours plus tard ,il me contacte par téléphone pour me dire ce qu’il a trouvé,je l’en remercie et surtout le rassure en lui disant que je le recontacterai peut-être un jour pour une autre demande mais que ce ne sera pas de sitôt,afin de respecter ses priorités sacerdotales et le fait que je ne sois pas le seul à le contacter pour de la généalogie.

Bref ,une prestation sérieuse,vivante,humaine,basée sur la communication et le respect de mon interlocuteur .
Du travail de professionnel que je revendique.

Publié dans : pour l'Espagne et l'Amérique latine |le 19 avril, 2010 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude