Les recherches généalogiques ,c’est comme les restaurants .

Les recherches généalogiques ,je les compare aux restaurants:vous avez les restaurants une,puis deux ,trois étoiles etc
En généalogie ,c’est selon moi la même chose.

Vous avez l’immense majorité des généalogistes qui sont fous de joie quand ils apprennent la mise en ligne qu’ils attendaient depuis belle lurette de l’état civil de tel ou tel département,et qui vont passer le temps qu’il faudra pour rechercher les actes concernant leurs ancêtres,à partir de ces seules archives en ligne et très souvent dans le seul but de remonter le plus loin possible dans le temps.
C’est ce que j’appelle la généalogie une étoile,que bien entendu chacun a le droit d’aimer et qui d’ailleurs peut largement suffire si vous souhaitez juste découvrir,par exemple,de quelle région est originaire votre famille.
Et puis vous avez une autre généalogie,celle proposée (en plus de celle à une étoile) et pratiquée par le professionnel ,celle à plusieurs étoiles et qui va consister à faire revivre vos ancêtres en recherchant dans la série R (ça vous dit quelque chose ?), l’indispensable série Q( déjà entendu parler ?),ou pourquoi pas la série Y(savez-vous de quoi il s’agit ?),la série G (saviez-vous qu’elle existe ?),la série L (la connaissez vous ?) ,j’en passe et des meilleures.
Cette généalogie à plusieurs étoiles,j’en discute souvent aux A.D. 38 en ce moment avec un amateur et bénévole pour une association d’entraide généalogique,et qui m’a dit en avoir ras-le-bol de chercher des actes de baptême ou de mariage et vouloir s’épanouir intellectuellement en faisant des recherches plus intéressantes et compliquées.
Il m’a même demandé de travailler bénévolement pour moi,mais je ne l’accepterai pas car ce serait du travail au noir.Et puis je me débrouille tout seul très bien pour l’instant ,je ne souhaite donc pas embaucher.
Ce qu’il voudrait,et que j’ai le bonheur de faire tous les jours,c’est découvrir quelle fut la vie des personnages qu’il rencontre , de leurs naissances à leurs morts,et ne plus passer son temps à rechercher des dates et des actes qui ne servent qu’à resituer les gens dans le temps sans s’intéresser de près à leurs vécus.
Je lui ai donc conseillé ceci:prend un personnage célèbre de notre département ,par exemple le révolutionnaire Barnave né à Grenoble en 1761,connu pour s’être opposé à la condamnation à mort du roi Louis XVI,et fixe-toi comme objectif de s’intéresser à ses ancêtres sur une période de 100 ans (par exemple), fais ça pendant six mois,un an,le temps qu’il faudra,découvre toutes les archives que tu n’as jamais consultées,épluche-les et retrace la vie des ancêtres de Barnave,et tu verras que tu n’auras pas le temps de t’ennuyer.
Bien entendu ,ce travail de découverte des archives est une tâche immense pour un amateur,mais avec la pratique et la volonté il y arrivera probablement.
C’est tout le mal que je lui souhaite.

Pour conclure,généalogie une ou plusieurs étoiles,vous pouvez compter sur mon aide,même si vous l’aurez compris j’ai une préférence pour la deuxième.

Publié dans : pour l'Algérie française, pour l'Espagne et l'Amérique latine, pour la région Rhône-Alpes |le 5 septembre, 2009 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude