Archive pour février, 2009

Camps d’internement en Algérie française

Pendant la seconde guerre mondiale,le régime de Vichy envoyait parfois ceux qu’il considérait coupables de menées anti-nationales vers des camps en Algérie: Djelfa,Bossuet ,Méchéria etc

Si votre ancêtre a été interné dans un de ces camps,sachez que l’on peut trouver aux archives départementales des documents riches en renseignements à ce sujet.
Aux A.D. de l’Isère, j’ai trouvé une longue liste de personnes détenues dans ces camps d’Algérie avant 1943: français, espagnols, polonais etc une quinzaine de nationalités,condamnés car on leur reprochait d’êtres communistes, anarchistes, propagandistes.
Sur cette liste,on y lit leurs dernières adresses,dates et lieux de naissance,lieux et motifs de leurs internements , bref des renseignements généalogiques et familiaux que peut-être vous recherchez.
J’ai aussi lu des lettres de personnes ayant écrit au préfet,lui demandant d’intervenir parce que leurs fils,pères etc avaient selon elles été envoyés sans raison en Algérie.

Enfin et surtout,j’ai consulté des fiches de renseignements d’internés très riches en informations .

Si votre ancêtre était de la région Rhône-Alpes et fut envoyé dans un de ces camps,je pourrai donc faire des recherches.

Publié dans:pour l'Algérie française, pour l'Espagne et l'Amérique latine, pour la région Rhône-Alpes |on 26 février, 2009 |Commentaires fermés

Vos ancêtres espagnols carlistes en Rhône-Alpes.

Si  votre ancêtre était espagnol ,carliste et s’il a séjourné dans la région Rhône-Alpes,je vous informe qu’aux archives départementales se trouvent très probablement des documents le concernant.

Si je prends l’exemple des archives de l’Isère,j’ai consulté les documents relatifs à l’arrivée , au séjour et au départ des espagnols carlistes dans le département,à partir des années 1830.
En plus des listes nominatives fournies par les préfectures et sous-préfectures,où l’on trouve des soldats ,des prêtres,des insoumis etc,beaucoup de documents administratifs traitent de cette question,qui est vite devenu un problème face au nombre toujours croissant de réfugiés carlistes franchissant illégalement ou  non la frontière,demandant à être secourus ou non,et qui parfois troublaient l’ordre public français.

Je reste à votre disposition pour toute recherche à ce sujet.

Publié dans:pour l'Espagne et l'Amérique latine, pour la région Rhône-Alpes |on 26 février, 2009 |Commentaires fermés

La généalogie professionnelle :un métier, pas un passe-temps.

Depuis que je suis généalogiste professionnel,certaines personnes m’ont contacté  pour soi-disant avoir des renseignements sur mes tarifs ou mes prestations, mais très vite elles m’ont demandé comment j’allais m’y prendre dans les recherches, quelles archives j’allais consulter etc dans le but inavoué d’avoir gratieusement la solution à leurs problèmes généalogiques.
Et bien entendu ces personnes ne m’ont jamais recontacté.

Chat échaudé craint l’eau froide,d’où ces quelques lignes: je n’ai pas décidé de faire de la généalogie un passe-temps mais une profession,et donc d’en vivre.
Ce n’est donc pas pour que les gens obtiennent de moi au bout de quelques mails ou mots au téléphone que je leur donne gratieusement la solution à leurs problèmes généalogiques.
C’est pourquoi ,si vous me contactez par l’intermédiaire d’un appel téléphonique ou d’un mail,vous ne devrez pas espérer de moi que je vous donne des conseils et des tuyaux gratuitement.
Si vous me contactez,vous me direz exactement ce que vous souhaitez et je vous enverrai un devis en conséquence ,comme l’indique ma page-contact.

Publié dans:pour l'Algérie française, pour l'Espagne et l'Amérique latine, pour la région Rhône-Alpes |on 23 février, 2009 |Commentaires fermés

Ancêtres espagnols nobles

Jusqu’à présent,un certain nombre de personnes m’ont contacté pour me demander de faire des recherches concernant leurs ancêtres supposés nobles :grands et nobles titrés,caballeros ou hidalgos.

Je dis supposés car les personnes n’en avaient aucune preuve et comptaient sur moi pour la trouver.
Il se trouve qu’en faisant des investigations,on découvre assez souvent que la personne n’a pas d’ancêtres nobles et que ce qui se disait jusqu’à présent dans sa famille s’apparentait plus à une légende.
Ceci dit,il est tout à fait raisonnable de faire des recherches dans les archives de la noblesse espagnole car celles-ci sont nombreuses,bien conservées,et l’on peut compter depuis la France sur l’aide des archivistes espagnols .

Si vous souhaitez donc entreprendre des recherches dans ce domaine,je reste à votre disposition.

Publié dans:pour l'Espagne et l'Amérique latine |on 20 février, 2009 |Commentaires fermés

Un ancêtre traduit en conseil de guerre

Si vous découvrez qu’un ancêtre fut traduit en conseil de guerre,je vous conseille de ne pas négliger cette information.

Si vous savez dans quel département cela se passa,et plus ou moins quand,le généalogiste professionnel pourra chercher toute la procédure et le jugement du Conseil de guerre.
Un exemple:un certain Claude Chevrette ,simple soldat,fut jugé en 1876 pour vol sur un autre militaire.
En consultant son dossier aux archives départementales de l’Isère,j’ai découvert une quantité impressionnante de renseignements sur sa famille,sa description physique,ses connaissances,ses déboires avec certaines personnes,sa moralité etc.
En épluchant les interrogatoires auxquels il fut soumis,les procès-verbaux ,les témoignages des témoins ,j’ai plongé dans le vécu de cette personne et tout le contexte de l’époque.

Publié dans:pour la région Rhône-Alpes |on 18 février, 2009 |Commentaires fermés
12

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude