Les archives départementales de l’Ardèche.

Vendredi 31 octobre 2008,je suis allé aux archives départementales de l’Ardèche.Une cliente m’a confié des recherches,captivantes par ailleurs et qui vont durer toute la journée.Une heure et demie de voiture entre Grenoble et Privas,des trombes d’eau sans discontinuer,la journée ne commençait pas très bien.Les 17 derniers kilomètres se déroulent en moyenne montagne,traversant des petits villages ardéchois au milieu d’une nature verdoyante et …humide.Soudain,arrivée à Privas,petit chef-lieu adorable ,rien à voir avec la grosse ville de Grenoble.Un centre ville tout petit,deux ou trois feux rouges,aucun problème pour trouver mon lieu de travail du jour.
         
C’est là où commence le conte de fée:un accueil chaleureux,tout est fait pour que le nouvel arrivé (je n’avais jamais mis les pieds aux A.D. de l’Ardèche) se sente à l’aise.Je monte au premier étage,tout enthousiaste je m’inscris .Une dame m’explique clairement le fonctionnement ,ça sent la conscience professionnelle.Un monsieur est là aussi pour aider les lecteurs,toute la journée je pourrai compter sur leur aide immédiate et efficace.Une autre dame aussi est présente pour vous servir,souriante et disponible. On vous apporte rapidement vos documents dans des petits charriots,dans une ambiance calme,les lecteurs sont silencieux et pas très nombreux.L’ambiance est familiale,Dieu que je me suis senti bien aux A.D. 07.
         
A la fin de ma journée de travail,je décide de signer le livre d’or, insistant sur mon bonheur d’avoir travaillé aux A.D.07.Un livre d’or que personne n’a signé depuis des mois,un scandale à mon sens.
         
Je souhaite longue vie aux A.D. de l’Ardèche,et à son personnel.

Publié dans : pour la région Rhône-Alpes |le 2 novembre, 2008 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude