Recherches généalogiques en Espagne et patience…

Quand on fait des recherches  en Espagne et que l’on s’adresse à une institution civile (registre civil,mairie,archives municipales ), il est fréquent que l’on vous réponde assez rapidement, deux ou trois semaines  en général.Les fonctionnaires ne faisant que le travail pour lequel ils sont payés,ils s’occupent de votre demande  tout  naturellement si celle-ci a été clairement formulée .Pour une petite mairie d’un petit village ,ouverte que quelques jours voir quelques heures par semaine,la réponse peut vraiment tarder à venir et il faut alors s’armer de patience (il m’est arrivé d’attendre plus de trois mois).

Là où la patience est vraiment nécessaire,c’est quand on  s’adresse à une  église ( dans d’autres articles j’ai déjà abordé ce sujet ), j’insisterai seulement sur la nécessité absolue  de savoir attendre :
si vous me contactez pour vos recherches,  je les entreprendrai sur telle paroisse et mettrai en oeuvre tous les moyens pour obtenir des résultats…mais ceux-ci pourront mettre plusieurs semaines à venir, voir plusieurs mois , et vous et moi dépendrons entièrement du bon vouloir de mon interlocuteur sur place  (curé, archiviste de paroisse ou d’archives municipales ,officier d’état civil etc ) , sans garantie ni obligation  de résultats car  le généalogiste familial est tenu à une obligation de moyens.

Publié dans : pour l'Espagne et l'Amérique latine |le 27 février, 2008 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude