Le clergé espagnol ,nos demandes généalogiques et nos offrandes.

Comme j’ai pu le dire dans d’autres articles,il est  très avantageux de téléphoner d’abord à un curé ,un diocèse,un archevêché etc  avant d’envoyer une demande d’acte de catholicité et/ou de recherches généalogiques.
         
Au sujet des offrandes,je suis personnellement très étonné par la diversité des opinions des nombreux  interlocuteurs que j’ai eus au téléphone jusqu’à présent :il y a ceux qui refusent catégoriquement qu’on leur envoie de l’argent,jugeant qu’ils vont rendre un service et à ce titre n’ont pas à être rémunérés.Il y a ceux qui refusent de chercher pour vous des actes,même contre de l’argent: ceux-là,il est inutile d’insister ,leur décision est prise (parfois sans  que vous puissiez savoir pourquoi ).Il y a ceux qui demandent 10 euros par acte,ou 20 ,une cathédrale m’a même demandé un jour 50 euros pour un acte de baptême.Puis d’autres vous disent d’envoyer ce que vous voulez,et  j’oublie certainement d’autres exemples.
         
Pour ma part,je  considère que tout travail mérite salaire,même petit et quelque soit mon interlocuteur .C’est pourquoi  ,en même temps que ma demande ,j’envoie toujours une offrande à un curé ou autre personnel du clergé ,et me mets d’accord avec la personne d’abord et par téléphone sur le montant.
 


 

Publié dans : pour l'Espagne et l'Amérique latine |le 2 février, 2008 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Groupe Blanc |
ManueandCo |
Lilas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacquotte
| mellehachi
| Loic & Marie-Aude